Petit mail à ABE

ajouté le 07.10.2011 dans Suisse • par SwissTenguCommentaires (2)
Tags: acta abe

Je publie ici un email envoyé ce mercredi à l'émission A Bon Entendeur, suite à leur émission sur la VOD



Bonjour,

J'ai regardé avec intérêt votre émission sur la VOD (4 octobre), et ai été surpris que vous mentionniez la HADOPI française.
En effet, cette loi ne nous touche absolument pas (heureusement dirais-je, au vu de la pauvreté de l'offre VOD, tant en quantité qu'en qualité - la meilleure offre reste encore et toujours le p2p).

Et j'ai été très surpris de ne pas entendre mention de l'ACTA[1], qui, elle, va venir jeter un sacré pavé dans la mare, tant au niveau du numérique que du "physique" [2]...

Peut-être qu'informer le public sur cette nouveauté en cours de mise en place (la Suisse doit encore procéder à quelques aménagements du droit national pour pouvoir signer ce "truc"), sachant que
c'est un accord assez liberticide, pouvant par exemple rendre complètement illégal l'utilisation de logiciels libres pour la lecture de DVD (interdiction de contourner les protections numériques, même
pour l'interopérabilité), ou encore autoriser la fouille complète des disques durs aux douanes (à la recherche de contenus soumis au droit d'auteur ayant été téléchargés/copiés illégalement), voire
carrément interdire la copie privée de bien achetés légalement (du fait que, la plupart du temps, on doit contourner des DRM pour copier un simple CD, ou un DVD - sans parler des blurays bien
entendu)...

Bref. Je pense que la population Suisse devrait être sensibilisée sur ce sujet, bien plus que sur la présence de la HADOPI en France, qui de toutes façons a de grosses chances d'être supprimée après
les prochaines élections de 2012 (cf le PS entre autres)...

Je me tiens à votre disposition si vous voulez en savoir plus sur l'ACTA - je m'y intéresse et suis les élucubrations de ce "truc" depuis quelques temps.

Cordialement,

C. Jeanneret

[1] http://www.stopacta.info/
[2] https://www.ige.ch/fr/infos-ju...


J'espère vraiment recevoir une réponse - il me semble que ce cher ACTA ne fait pas assez parler de lui dans les émissions et la population en général... Pourtant, c'est une menace réelle.

Je publierai, si je le peux, la réponse d'ABE.

T.